Les macérâts huileux de plantes s’invitent Au Petit Monde de B.

Qu’est ce qu’un macérât huileux ?

Un macérât huileux est une préparation réalisée à partir d’huile végétale et de plantes (feuilles, fleurs, racines …). Ainsi, l’objectif de ce dernier est de conférer à l’huile des propriétés intéressantes voulues. C’est donc, une technique douce et voulues pour votre peau.
En effet, les plantes vont rester plusieurs semaines en macération dans l’huile et apporteront les éléments solubles dans l’huile. Mais aussi, l’huile devient ainsi le support de tous ces beaux extraits végétaux qui raviront notre quotidien.
De plus, le macérât le plus connu est le calendula : macérât de plantes de souci officinal mais il en existe de tous types : lierre, millepertuis, mauve, pin, consoude, plantain…aimés ou mal aimés de nos jardins, toutes ces plantes et végétaux sont nos alliés bien-être et santé !

Quelle technique utilisons-nous ?

La technique utilisée à la savonnerie est la macération à froid. Cette dernière permet de ne pas brusquer le végétal. Et ainsi de transfert lentement et doucement des principes actifs dans l’huile. Les actifs des huiles et des plantes sont ainsi bien conservés.
En synergie avec d’autres matières premières, cette technique est une vraie pépite pour apporter leurs vertus et une grande douceur au produit.

“L’huile permet de capter les parties liposolubles des plantes, ce qui est bien spécifique et ce qui les diffère des huiles essentielles (obtenues par distillation). Douces, ces huiles sont très bien tolérées par la peau.”

prairie fleurie

Pourquoi utiliser un macérât de plantes ?

Ainsi, son utilisation s’oriente vers l’huile de soin, la crème de jour, le baume, le savon, l’huile de barbe. Ainsi que tous les produits qui peuvent être conçus à partir des macérâts pour le bien-être de notre épiderme. La technique de macération est utilisée depuis la nuit des temps, particulièrement en parfumerie (ceux qui ont lu le livre ” Le parfum” s’en souviendront !). Donc, ces préparations huileuses sont reconnues pour leur efficacité sur la peau.

Quelques exemples

L’arnica, le calendula sont des macérâts très reconnus en savonnerie et pour la confection de baume.
D’autres plantes sont également des petites merveilles en soin et bien-être pour notre épiderme : la mauve par exemple, qui est émolliente et douce, la consoude qui est régénératrice ou encore le plantain qui est anti-inflammatoire.
Toutes ces plantes sont de vrais trésors pour notre peau et celle de notre famille : c’est pour cela que nous les privilégions au sein de nos produits au petit monde de B.

A bientôt !
Bérénice

Découvrez la boutique !